Nos RETRAITES :

- PRENDA Vom LMES :
- WIBKE von DREIANEN :


EN MEMOIRE :

- PACO (cédé à BIJASSON Jean)
- SALLIE : (2007/2013)

 
Très tôt, à 5 mois, PACO manifestait déjà une grande passion pour la chasse, contrairement à sa sœur qui semblait plus timide, il débordait de vitalité. Malgré les recommandations de l'éleveur de ne commencé à faire chasser cette race qu'à partir du moment où l'ossature du squelette était bien réalisée, ceci pour des raisons de soucis de dysplasie au sein de la race ; je ne pu résister à la tentation et à la passion que manifestait PACO. Et dès sa deuxième sotie à la chasse, il avait 5 mois, il mena à voix un chevreuil sans l'avoir vu auparavant ! Epoustouflé par cette performance, je ne puis m'empêcher de renouveler cet essai et l'emmenait avec moi pour sa troisième journée de chasse. Cette journée fut pour moi de la même intensité que lorsque j'ai acquis mon premier JAGD TERRIER. En effet, après avoir mené avec les « Jagd » un sanglier de 50 Kg, que ces derniers n'eurent pas de mal à coiffer, PACO fit de même ! Il alla, du haut de ses 5 mois et demi mordiller dans la bête noire !
Là, j'ai à nouveau compris que le travail de sélection mené auparavant, avait une nouvelle fois fait ses preuves ! PACO était déclaré pour tout type de chasse à 5 mois et demi !

Emballé par les performances de son frère, et suite à sa « timidité juvénile », il faut avouer que je n'ai pas pris le temps nécessaire pour m'occuper de cette chienne au cours de son jeune âge !
Malgré cela, et suite à ses premières chaleurs (13 mois), PRENDA changea complètement de comportement, pour devenir une chienne pleine d'initiative et de dominance. L'effet de la puberté venait de jouer son rôle sur le comportement de cette chienne !
Et dès sa première sortie de chasse l'année suivant son achat, elle avait alors 15 mois, PRENDA se fit l'égale de son frère, mais cependant avec un peu moins de dureté sur sanglier.
Contrairement à PACO, qui coiffe les sangliers, PRENDA préfère tenir le fermer pendant de longues minutes si la bête noire ne souhaite pas quitter sa bauge ! Mais quel plaisir de l'entendre au ferme ! Et si toutefois le sanglier souhaite s'échapper, la menée à voix est tout aussi magnifique !